Marionnettes

L’art de la marionnette, sans cesse en évolution, plonge ses racines au plus profond de l’histoire de l’homme. Il ne naît pas seulement de la faculté de représenter, sculpter, mécaniser, construire un objet, ce serait bien trop simple, l’art de la marionnette est aussi intimement lié à l’art de l’acteur ou du danseur qui, l’un et l’autre, transforment la parole en mouvement. Qu’elle soit sa taille, la marionnette remet le monde dans d’autres perspectives, de l’intime au grandiose, elle est un puissant outil de création métaphorique.

marionnetteentilleul

 


 

Naissance d’une marionnette

Sur un bout de papier, en quelques croquis ou en quelques mots, d’une photo, autour d’une table lors d’une discussion créative, après lecture d’un scénario, la marionnette nous apparaît, dans un état à peu près embryonnaire. Elle est d’abord un objet, réalisé soit à partir d’une combinaison d’autres objets ou entièrement créée à partir de matériaux choisis. Parmi toutes ces approches, le temps et les expériences nous ont appris le libre choix.

Depuis de nombreuses années, dans le cadre d’une formation mise sur pied par le Centre Dramatique de Wallonie pour l’Enfance et la Jeunesse à l’attention des enseignantes du maternel et des puéricultrices nous élaborons de petites marionnettes en bois sculpté. Elles sont comme une page blanche sur laquelle l’enseignant peut projeter ses rêves et ses projets. Peu à peu, au fil des ateliers et des expériences en classe, elles deviennent personnage. Un beau jour elles ont un nom, une voix, une gestuelle, des préoccupations et des aventures. Entre le personnage et les enfants, une relation se tisse...

artmarionnettes

Allez-retours vers la tradition…

De la marionnette contemporaine à la tradition il n’y a pas un grand écart. Dans le spectacle participatif « Le mètre volé » que nous avons réalisé à Stambruges, une scène drôle et populaire autour d’une figure légendaire du village était volontairement écrite pour marionnettes. Dialogues serrés, actions, changements de voix, enchaînements rapides, décors peints et marottes à tiges inspirées du théâtre indonésien dit Wayang Golek. L’idée était de reconstruire un théâtre traditionnel « rêvé » dans une roulotte afin de faire resurgir le passé dans le présent.

metrevole mar

 

Les Passeurs de rêves au pays des géants

Les Passeurs de Rêves habitent depuis longtemps le pays des géants. Ath, Lessines, Beloeil, Tournai…Les géants portés, les géants à roulettes, de facture classique ou naïve sont très présents autours de nous. Nous aimons nous y frotter. Titiller les canons de proportions et d’esthétique. Séduits par nos techniques de marionnettiste, différentes associations de villages ou carnavals font appel à nous pour créer des personnages à l’instar des géants traditionnels : ils représentent des personnes bien vivantes ou des légendes où sont l’emblème d’une confrérie ou d’une société de carnaval. A Manage, le jardinier et la fruitière sont de ceux là, à Thimougies, Charles II est bien vivant, à Basècles, le Sot de pique est l’emblème des Capiaux d’sot et à été créé par quelques responsables de la confrérie avec notre aide.

geantes carnavals

Quand la marionnette géante se fait acteur…

La Cie Passeurs de Rêves est une des très rares compagnies de marionnettes géantes en fédération Wallonie-Bruxelles. Qu’ont en commun la plupart de nos marionnettes ? C’est d’être ou d’avoir été un jour personnage d’un spectacle ! Cela semble évident… Et pourtant ! Nombreuses sont les marionnettes géantes qui passent leur vie à seulement serrer des mains dans la foule ou chatouiller le public ou encore à être seulement une image en mouvement. Cette grande question taraude bien des compagnies, ici et ailleurs. Comment y avons-nous répondu ?

Cecharles

Né Charles-Quint pour les commémorations de 2001, produit par Luc Petit et Philippe Maelfroot, voici l’un de nos plus fidèles acteurs. Réalisé par Yves Coumans, Julie Delwaerde et Nadia Vermeulen, ce personnage d’environ 4m50 de haut nécessite 5 manipulateurs. Il a séduit Eric Le Collen et joué dans 3 de ses spectacles, au Parc d’Enghien et à Pons. Nous lui avons également attribué les rôles de Baudouin IV dans « la tour de cœur » et du géant de l’hiver lors des feux de la Saint-Jean à Mons. D’abord muet, le personnage a très vite acquis la parole. L’un des manipulateurs muni d’un micro HF lui prête sa voix. Un véritable acteur donc, qui bouge, qui parle et interagit avec des comédiens humains. Un acteur typé, d’un certain âge, d’une certaine époque mais qui a la faculté de s’adapter à divers scénarios.

mar geantes

Le Bouffon, acteur du « Mâle est fait ! », Esmeralda, créature du diable dans « Les deux Bossus » et enfin Monsieur de Pourceaugnac (Théatre de L’Eventail à Orléans) sont autant d’acteurs de spectacle de plein air dont la grande taille magnifie la présence en scène et offre une image plus lisible à distance. Mais, comme vous allez le voir, si tous ceux dont nous venons de vous parler ont eu la parole, il en est d’autres dont le jeu plus physique crée également un beau personnage…

fanfa

La marionnette géante Fanfarissimo n’a jamais parlé ! Elle fut faite pour diriger un orchestre et c’est ce qu’elle fit, à maintes reprises dans différentes circonstances, en fixe ou en parade. Jusqu’à ce que nous construisions autour d’elle un spectacle entièrement dédié à ses qualités et à celles de nos musiciens, dirigés en vrai par Jean-Jacques Renaut.

LucPetit

 Muettes sont aussi les marionnettes réalisées pour Peter Pan, the story that never end, mis en scène par Luc Petit. La chienne Nana est réalisée et manipulée à la manière d'un lion chinois. C'est un personnage très attachant par son côté doux, humoristique et attentionné vis à vis des enfants. Un oiseau géant, d'après le pliage de la grue Origami apparaît dans le spectacle, lentement manipulé, comme un rêve de voler...

ahles mains

 A gauche, au centre de l'image : Choublac, réalisée avec Ernst St Rome, Eliott, les anciens belges (ils étaient 12 au départ), Léa, réalisée comme emblème pour la fête des familles d'accueil, qui a dit que nos marionnettes géantes ne serraient jamais des mains ?

lafanfunambule

L'homme a tête d'oiseau, marionnette funambule des Passeurs de Rêves

Mais revenons à nos personnages sans paroles. Le funambule (V.spectacles en tournée) est comme un écran blanc sur lequel le spectateur projette ses propres émotions en lien avec la musique composée par Eloi Baudimont et interprétée par les chanteurs et musiciens de la Fanfunambule. Son trajet sur un fil, accompagné de 3 manipulateurs est scénarisé comme un rêve d’envol. Une réalisation, d' Yves Coumans et Fred Duret habillée par Nadia Vermeulen. d'environ 1m40 de haut, capable, non seulement de marcher sur un fil placé à plus de 2 mètres 50 du sol mais encore de mouvements moins humains, plus extraordinaires que seule la marionnette autorise. Photo : Lison-Leroy

 lespapillons1

Nouvelles formes

Les papillons, fameux outils de danse et de parade ont eu de temps à autre la parole en fonction du statut de leur manipulateur. Dans cette forme nouvelle, contemporaine, le manipulateur et sa marionnette forment un tout qui questionne et interpelle le spectateur. Dans le spectacle « Papillons d’hiver » deux papillons se rencontraient, s’aimaient et donnaient naissance à une marionnette à leur image. Marionnettes, nos papillons ? Sans doute… Une alliance entre sculpture, art du costume et art de l’acteur.

 machineries1

Quittons maintenant les marionnettes portées pour passer à des machineries plus savantes. Un rêve ambitieux que nous n’aurions pas pu réaliser sans le talent et la science de Bruno Renson, trop tôt disparu. Mécaniques savantes, stabilité, solidité, recherche d’une alliance entre technologie et esthétique tels étaient nos partages de savoir faire. Le bébé du Maître du monde marchait à quatre pattes, criait, bougeait la tête et les yeux avec des commandes hydrauliques ou des servomoteurs. Le géant de la Cavalcade vivait de l’intérieur et de l’extérieur, le cheval de la balade de Ron et Dus effectuait une démonstration de dressage.

coq jemappes

 

Le coq géant de la Cavalcade de Jemappes (6m de haut) est encore une de ces « marionnettes - machineries » dont Bruno Renson avait le secret. D’année en année, il peut changer d’apparence sans changer de squelette. Le CMA de Jemappes réalise et expérimente de nouvelles esthétiques.

maitre

 

Dans nos dernières recherches sur les marionnettes géantes, nous abordons avec les Maîtres-Nageurs, notre dernière création de tournée, la marionnette géante en portée horizontale. Merci à la scénographe Hélène Bessero de nous avoir insufflé l’idée en réalisant un premier prototype lorsqu’elle était encore notre élève à L’ENSAV La Cambre à Bruxelles.